KompleX dans les carrières

Visite KompleX en KaverN

Rendez-vous pour une mémoire des ACT, 12 octobre 2013

Chargée de donner un point de vue sur la vingtaine de parcours des ACT développés sur une semaine, la compagnie KompleXKapharnaüM s’est livrée avec brio à cet exercice hautement improbable. Après toutes ces ballades urbaines, le nez au vent, elle a convié les participants à l’exploration d’une immense carrière creusée dans le calcaire et exploitée par l’entreprise Balthazard & Cotte. Sous ces voûtes plus habituées à surplomber des engins de chantier que des « spectateurs », Pierre Duforeau, le directeur artistique de KompleXKapharnaüM, a imaginé un parcours étonnant. Chaque visite –il y en aura deux– conduit 125 personnes à travers un dédale de blocs rocheux, de sable, de monticules divers et d’ombres chassées par des faisceaux de lumière… Elle fait découvrir une géographie minuscule ou gigantesque, parfois naturellement formée par l’érosion et parfois durement conquise sur la roche… Sur des arrondis de sables, arrangés comme une salle des cartes, ont été plantés des signaux qui évoquent les différents parcours réalisés par les ACT. Plus loin, dans une « salle » propice aux échos, on entend des sons captés pendant les ACT. Plus loin encore, au plus profond de cette cavité, on s’arrête dans une immense excavation devenue par la magie de vidéo-projecteurs, un cinéma panoramique où d’imposants blocs de pierres forment une vaste installation abstraite. KompleXKapharnaüM projette dans ce cadre grandiose un medley d’images choisies parmi les contributions des participants et associées à d’autres, réalisées par la compagnie elle même. Bouclant ainsi la boucle à des ACT qui tiennent ensemble participation, mise en réflexion de questions d’actualité et réalisation d’une performance artistique de premier plan. Les dernières images projetées dans cette carrière permettant l’élaboration de matériaux de construction, évoquent la réalisation de la Maison de la culture, qui fut le grand chantier de l’innovation culturelle des années 60 sur Grenoble. Une mise en abîme au cœur des Acteurs de Curiosité Territoriale, qui sont le projet d’innovation culturelle du 21ème siècle, mettant en valeur l’humain et la force du collectif au sortir de la grotte…