Project Description

MUSIQUE — VE 14 OCTOBRE 20H

Rencontre poétique entre cordes et voix, des épopées du Royaume mandingue aux musiques de cours persanes.

De nos jours, les libres penseurs et voyageurs font du monde leur jardin, à la façon des musiciens de Constantinople et d’Ablaye Cissoko, griot de Saint-Louis du Sénégal, éternel oiseau migrateur et maître de la kora.
On dit de cette harpe luth du royaume mandingue qu’elle était le bien le plus précieux et disputé de la femme-génie. De cette créature céleste, Ablaye semble avoir hérité la grâce. Douceur de son timbre, finesse de ses lignes mélodiques, fluidité de son doigté, virtuosité sans tapage, propos d’une générosité ciselée, écho à l’enfance et maturité du sage mêlés.
Entre le trio Constantinople et Ablaye, au commencement, la rencontre simple des cordes et des voix, irriguées de la beauté de leurs sources singulières. Puis, la traversée conjointe des lieux fertiles de l’imagination, comme une longue respiration face à la marche inexorable du monde et du temps, un beau mariage doté d’imagination poétique et de sagesse musicale.
Ablaye Cissoko et l’Ensemble Constantinople accompagné du violiste Vittorio Ghielmi nous livrent une musique d’une grande beauté, humble, semblable à une calligraphie ancienne empreinte de lumière.

Dans le cadre des 4e Rencontres internationales de lutherie de Meylan autour de la Viole de Gambe qui ont lieu du 14 au 16 octobre au Clos des Capucins, Meylan — www.violedegambe-gresivaudan.fr

logo_lutherie

Les enfants de la KoraDiffusion du reportage réalisé par le grenoblois Jean-Christophe Monnier sur l’école de kora que Ablaye Cissoko a ouvert en début d’année à Saint Louis du Sénégal le vendredi 14 oct à 19h au Centre des arts à Meylan (à côté de l’Hexagone). Durée 26mn
Gratuit et ouvert au public muni d’un billet pour le concert du soir.

[youtube id= »hvzgmts7Kdg » width= »600″ height= »350″ autoplay= »no » api_params= » »]