Project Description

Adrien Béal

THÉÂTRE — JE 18 – VE 19 MAI 20H

 —

L’invention de la bombe atomique et les préoccupations écologiques actuelles amènent à une nouvelle réalité : l’humanité peut sa propre fin et elle la prépare.
Comment vivre avec cela qui redéfinit notre rapport au monde et qui place l’individu face à la question de sa responsabilité ?
La jeune équipe du théâtre Déplié nous présente une fiction pour aujourd’hui. Elle met en jeu un « théâtre de pensée » pour poser ces questions au plateau, au cœur d’une représentation active et sensible articulée autour du politique et de l’intime. C’est à travers des « petites histoires » qui s’enchaînent, plaçant le récit à hauteur de la catastrophe quotidienne, quelques fois banales et parfois drôles, qu’elle interroge l’action individuelle ou collective. C’est en se penchant sur la situation de l’être humain saisi par des émotions envahissantes, des peurs, des craintes face aux enjeux qui se présentent à lui et qu’il aborde avec plus ou moins de clairvoyance, qu’elle questionne la responsabilité. Ce travail théâtral étayé par de nombreuses lectures, notamment L’Obsolescence de l’homme de Günther Anders, conserve pour la rencontre avec le public une part d’improvisation qui, par sa fragilité et son imprévisibilité, accentue l’intensité du moment.

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation — JE 18

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre — JE 18

logo_les_modernes

Mise en scène et jeu Adrien Béal
Collaboration Fanny Descazeaux
Scénographie Kim lan Nguyen Thi
Costumes Benjamin Moreau
Lumières Jérémie Papin
Création vidéo Jérémie Scheidler
Jeu, écriture Benoit Carré, Bénédicte Cerutti, Charlotte Corman, Lionel Gonzalez et Zoumana Meïté